Apport de l’histologie dans le diagnostic des lésions précancéreuses et cancéreuses ano-génitales

0

L’interprétation de l’examen histologique doit se faire à la lumière des renseignements cliniques :lésions blanches (terme clinique : leucoplasie)/rouges (terme clinique : érythroplasie)/pigmentées ;lésions planes/papules ;érosion/ulcération/fissure ;caractère mono- ou plurifocal des lésions ;lésions à distance ;siège de la biopsie (peau ou zone pileuse/muqueuse vulvaire/vestibule, marge anale, périanale) ;hypothèses diagnostiques ;traitements antérieurement appliqués.Les néoplasies intraépithéliales et les carcinomes épidermoïdesLes lésions précancéreuses épithéliales génitales comprennent, d’une part, les néoplasies intraépithéliales (NIE) et, d’autre part, l’hyperplasie épithéliale verruqueuse (HEV). Les NIE ano-génitales sont définies sur le plan histologique par la présence d’atypies cytologiques et architecturales intraépithéliales, sans franchissement de la basale. Elles sont dénommées VIN (Vulvar intra-epi[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service d’anatomie pathologique, Hôpital Saint-Louis, PARIS.

Laisser un commentaire