Mini-atlas de pathologie vulvaire

3

Ce mini-atlas très didactique a pour but d’illustrer les principales situations rencontrées en pathologie vulvaire avec une photo pour chaque cas. Il suit un ordre de gravité croissante, progressant de la vulve normale aux problèmes aigus ou récidivants, vers les problèmes chroniques avec potentiel oncogène ou révélant une pathologie sous-jacente, et se termine sur les différents cancers vulvaires.

Vulve normale et avec troubles pigmentaires

Fig. 1 : Vulve normale jeune.
La vulve comporte le pubis, les grandes lèvres, les petites lèvres, le vestibule, la zone clitoridienne et le périnée. La taille des petites lèvres est extrêmement variable. Des grains de Fordyce (glandes sébacées) sont souvent visibles dans les espaces interlabiaux. Le vestibule peut avoir des zones érythémateuses physiologiques.

Fig. 2 : Vulve normale âgée (atrophie vulvaire post-ménopausique).
Plusieurs années après la ménopause (et en l’absence de traitement hormonal), la vulve s’éclaircit, les reliefs du capuchon clitoridien et des petites lèvres diminuent (parfois atrophie complète), des glandes sébacées apparaissent et parfois des varices. Une biopsie peut être indispensable pour éliminer un lichen scléreux.

Fig. 3 : Pigmentations régulières multiples (mélanose).
Des taches marron ou noires régulières peuvent apparaître sur le vestibule, les petites lèvres et les espaces interlabiaux. Elles peuvent être spontanées (mélanose) ou post-inflammatoires (après un accouchement, par exemple). Il est difficile de les différencier des grains de beauté et un avis dermatologique est souhaitable. Noter la présence de papilles physiologiques sur la photo.

Fig. 4 : Dépigmentation (vitiligo).
La région génitale est une zone élective du vitiligo. Celui-ci réalise des dépigmentations en taches ou en nappes qui épargnent des intervalles de peau normalement pigmentée. Il ne modifie[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Institut Alfred Fournier, PARIS.