Psoriasis : les différentes facettes de la maladie

0

Compte rendu rédigé par E. Brenaut
Service de Dermatologie, CHU, BREST

C’est dans le cadre des dernières Journées Dermatologiques de Paris que les laboratoires Lilly ont organisé un symposium consacré aux différentes facettes de la maladie psoriasique. Placé sous la présidence du Pr Carle Paul, ce symposium a réuni le Pr Thierry Passeron (dermatologue), le Pr Pascal Richette (rhumatologue) et le Dr Philippe Nuss (psychiatre). Nous rapportons ici les points forts de leurs présentations.
De nombreux patients psoriasiques sont alexithymiques, c’est-à-dire qu’ils ont du mal à exprimer leurs émotions, bien que le retentissement de leur maladie soit énorme. Dans une étude récente, la moitié des patients psoriasiques rapportaient par exemple éviter le toucher, ce qui était corrélé à la sévérité de la maladie, au retentissement sur la qualité de vie et à la dépression [1]. La verbalisation du vécu des patients se fait sous différentes expressions : humiliation, stigmatisation, isolement social et affectif, perte de l’estime de soi, constante bataille entre le patient et sa peau pour ne pas montrer qu’il est malade.

La facette cutanée

D’après la communication du Pr Thierry Passeron, Dermatologue, CHU, Nice.

1. Quel traitement ? Pour quels patients ?

Le traitement doit être adapté à chaque patient. Le choix sera guidé par le type de psoriasis et sa sévérité, la présence d’une atteinte articulaire associée, les traitements déjà reçus, les comorbidités, un éventuel désir de grossesse, la compréhension et l’observance du patient, le retentissement, le rythme d’administration, le coût, etc.

2. Les données au long cours

Les études peuvent aider à choisir le traitement, notamment celles sur les données prospectives au long cours. Plusieurs études sur les données de vraie vie concernant les anti-IL17 sont disponibles :
– l’étude d’extension SCULPTURE sur les données à 5 ans du secukinumab a démontré une persistance[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Dermatologie, CHRU de BREST, Laboratoire Interactions Épithéliums Neurones (EA4685), LIEN, Université de BREST.

Laisser un commentaire