Les nécroses digitales

0

Épidémiologie et physiopathologie

Les nécroses digitales sont rares avec une incidence de 2/100 000 personnes par an. Elles sont 40 fois moins fréquentes que les nécroses d’orteils [1, 2]. La physiopathologie repose sur une occlusion microcirculatoire qui peut être associée à une atteinte des artères de plus gros calibre. Les mécanismes d’occlusion sont variés : embolie, thrombose, vasospasme, vascularite, compression extrinsèque… [3].

Étiologies

Les étiologies des nécroses digitales sont multiples et peuvent être associées entre elles. Dans une étude française menée sur 278 patients avec ischémies et/ou nécroses digitales du membre supérieur, une cause était retrouvée dans 96 % des cas. Chez 7 % des patients coexistaient 2 ou plusieurs étiologies. Le tabac était le cofacteur le plus souvent retrouvé associé à l’affection causale (55 %) [4].

Les différentes étiologies des nécroses digitales peuvent être classées comme suit :

  • Origine embolique :
    – origine embolique cardiaque : trouble du rythme cardiaque, valvulopathies dont endocardite infectieuse (fig. 1), myxome de l’oreillette, embolie paradoxale ;
    – origine embolique à point de départ artériel : athérosclérose avec emboles de cholestérol, anévrismes artériels sur syndrome du défilé, syndrome du marteau hypothénar, traumatisme ou fistule artério-veineuse.

  • Origine thrombotique :
    – sur artères saines : hypercoagulabilité (thrombophilie, syndrome des antiphospholipides [SAPL], coagulation intravasculaire disséminée [CIVD], cryoprotéines, syndrome myéloprolifératif), iatrogène (ponction, cathétérisme artériel, chirurgie endovasculaire, injection intra-artérielle) ;
    – sur artères pathologiques : athérosclérose, maladie de Buerger (fig. 2).

  • Origine inflammatoire
    – connectivites : lupus érythémateux systémique, sclérodermie systémique (fig. 3), dermatomyosite, connectivite mixte ;
    – vascularites systémiques : Takayasu, maladie de Horton, périartérite noueuse, polyangéite granulomateuse,[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Dermatologie, 
CH Victor Dupouy, ARGENTEUIL.

Laisser un commentaire