Editorial

0

Les lymphomes cutanés représentent un ensemble d’entités très diverses et de pronostics variés. Le dermatologue doit connaître ces différentes variétés et leur prise en charge optimale. Il est important que tous les lymphomes cutanés bénéficient d’un bilan initial réalisé par une équipe de référence. Cette prise en charge initiale permet une confrontation anatomoclinique, la relecture par des pathologistes de référence, une relecture consensuelle nationale par les pathologistes experts à l’occasion des réunions du Groupe Français d’Étude des Lymphomes Cutanés (GFELC), l’établissement d’un diagnostic précis, et l’inscription du patient dans la base de données nationale du GFELC.La décision thérapeutique est prise dans la majorité des cas dans le cadre de la réunion de concertation pluridisciplinaire (RCP) régionale. Pour les lymphomes cutanés indolents, la prise en charge optimale est ensuite idéalement faite sur le long terme, en partenar[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Dermatologie, Université Paris 7 et Inserm U976, Hôpital Saint-Louis, PARIS.

Laisser un commentaire