Le concept de morpho-esthétique faciale. Application au traitement et à la prévention du vieillissement facial par les injections d’acide hyaluronique volumateur

0

Le concept de morpho-esthétique faciale est un paradigme qui établit le lien étroit entre l’esthétique faciale et la morphologie osseuse dont elle est en grande partie dépendante.

Nous connaissons bien le vieillissement de chacune des quatre structures faciales majeures intervenant dans sa morphologie (la peau, les muscles et tendons, les compartiments graisseux et l’os). En ce qui concerne les parties molles, nous disposons d’un ensemble de techniques maintenant bien codifiées (acide hyaluronique et autres fillers, toxine botulinique, lasers et techniques apparentées, techniques physiques ou chimiques, cosmétologie active, technologies biologiques) permettant d’intervenir sur le vieillissement du visage, soit pour le corriger, soit pour le prévenir. Le support osseux était jusqu’à présent relativement délaissé par l’ensemble de ces techniques ; l’apparition sur le marché d’acides hyaluroniques fortement volumateurs, possédant des caractéristiques rhéologiques associant une cohésivité et une élasticité très élevées qui permettent de suppléer les carences du support osseux, éclaire d’un jour nouveau la correction et la prévention du vieillissement facial et donne tout son sens à ce paradigme.

Rappel : le vieillissement global des parties molles de la face

Le vieillissement facial est bien connu et a fait l’objet de multiples publications.

Au niveau des parties molles, le vieillissement facial est caractérisé par :

  • La ptôse et l’atrophie cutanée.
  • L’atrophie graisseuse des compartiments graisseux superficiels et profonds de la face avec la ptôse des compartiments graisseux superficiels.
  • L’étirement et l’atrophie des muscles peauciers du visage avec hypertonie musculaire compensatrice.

Les modifications morphologiques faciales liées au vieillissement des parties molles réalisent la classique inversion du triangle de jeunesse du visage qui est associée à l’apparition des expressions négatives du visage (fig. 1). Ces expressions négatives sont directement en rapport avec les modifications morphologiques liées à[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Dermatologie, Esthétique, MULHOUSE.