Demande d’effacement de cicatrices : faut-il toujours y répondre ?

0

Savoir reconnaître la souffrance initialeL’accroissement des demandes de soins pour les cicatrices est un fait bien réel dont témoigne le développement par l’industrie de produits destinés à améliorer l’état des cicatrices : produits cosmétiques, dispositifs médicaux, techniques de massage mécanique… Parallèlement, les dermatologues bénéficient aussi de progrès technologiques et toutes ces techniques font l’objet d’une médiatisation. L’offre crée la demande, suscite des espoirs et des attentes chez les patients. Ceux-ci se sont souvent renseignés sur les différentes techniques par divers canaux d’information : médecin, médias, blogs d’usagers… Ces patients s’adressent ainsi volontiers à des médecins référencés pour une pratique spécifique avec une demande bien précise.Le dermatologue, comme il le ferait pour toute autre dermatose, prendra en compte les caractéristiques de la cicatrice et de la peau du patient et se questionnera sur[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos des auteurs

Cabinet de dermatologie, BREST. Service de dermatologie, CHRU, Hôpital Morvan, BREST.

Centre médical Saint-Jean, ARRAS.

Dermatologue, METZ.

Unité de psychiatrie de liaison, Service hospitalo-universitaire de psychiatrie adulte et de psychologie médicale, CHRU, Hôpital de la Cavale Blanche, BREST.

Laisser un commentaire