La littérature et les photons

0

S’intéresser à la littérature concernant les lasers à usage cutané ouvre sur un large éventail d’articles. Dans ce domaine, depuis quelques années, le nombre d’articles connaît, comme dans toute la presse médicale, une inflation liée en grande partie à la montée en puissance asiatique, notamment chinoise et coréenne, dans l’orchestre scientifique mondial.Un lecteur habitué à la littérature dermatologique non instrumentale et dont l’œil critique parcourrait les articles s’intéressant aux lasers cutanés ferait sans doute le constat du faible nombre de publications reposant sur une méthodologie sans faille et de grandes séries de patients. Bien évidemment, ce constat ne peut être généralisé à l’ensemble des publications mais il est vrai que c’est souvent par le faible nombre de cas ou l’hétérogénéité de matériel utilisé que le bât blesse.De nombreux acteurs et auteurs ont conscience de cette faiblesse et essaient d’y remédier, notamm[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos des auteurs

Cabinet de Dermatologie, PARIS.

Cabinet de Dermatologie, Saint-Paul-de-Vence.

Centre médical Saint-Jean, ARRAS.

Laisser un commentaire