Dupilumab dans la dermatite atopique : où en est-on ?

0

Avait-on besoin de nouveaux traitements systémiques dans la DA ?

L’expérience clinique et quelques essais randomisés de faible effectif anciens ont montré que la ciclosporine orale à la dose de 4 à 5 mg/kg/jour est rapidement efficace dans la DA [1]. La ciclosporine orale représente toujours le choix de première intention dans la plupart des pays d’Europe [2]. Cependant, l’utilisation de ce traitement au long cours (au-delà d’un an) est risquée en raison de l’immunosuppression induite et de sa toxicité rénale. Certains malades, surtout âgés, ont des contre-indications (insuffisance rénale, hypertension artérielle). De plus, la tolérance immédiate de la ciclosporine orale n’est pas toujours bonne chez l’adulte (troubles digestifs, asthénie, dysesthésies).

Le méthotrexate est souvent utilisé en seconde intention en Europe et en Amérique du Nord. Les données d’efficacité sont plus rares que pour la ciclosporine mais un essai randomisé récent a montré que le méthotrexate à 25 mg/semaine était non inférieur à la ciclosporine après 5 mois de traitement et mieux toléré [3]. La tolérance du méthotrexate au long cours est satisfaisante d’après la longue expérience accumulée dans le psoriasis et d’autres maladies inflammatoires chroniques. Le délai d’efficacité du méthotrexate est cependant long (parfois plus d’un mois) mais la voie injectable sous-cutanée permet peut-être un délai d’action plus rapide.

La photothérapie est assez efficace dans la DA mais plutôt en traitement d’entretien et son utilisation est souvent limitée par la contrainte de l’éloignement des cabines UV.

L’efficacité de l’azathioprine est mal évaluée, probablement équivalente au méthotrexate mais avec cependant un rapport bénéfice/risque moins favorable.

Bien qu’ils soient assez efficaces, le rapport bénéfice/risque de ces traitements systémiques classiques n’est pas optimal et ils ne sont parfois pas suffisants pour contrôler la DA des malades.

En effet, certains ne répondent que partiellement[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Dermatologie, CHU Hôtel-Dieu, NANTES.

Laisser un commentaire