Quoi de neuf en cuir chevelu ?

0

En 2018, beaucoup de nouvelles du côté de la pelade. Même si, aux états-Unis, certains experts les prescrivent exceptionnellement hors AMM et achetés par les patients eux-mêmes sans remboursement, les anti-JAK (inhibiteurs de Janus kinase) per os ne bénéficient pas d’AMM car leur balance bénéfice/risque reste discutable dans cette indication. Le développement du ruxolutinib est actuellement stoppé, y compris sous forme topique. En revanche, le tofacitinib et d’autres anti-JAK sont actuellement en développement per os mais également sous forme topique pour la pelade comme pour le psoriasis et leur emploi en sera peut-être plus facile, mais pour l’instant rien de disponible dans l’indication pelade. L’étude française multicentrique en double aveugle versus placebo pour évaluer l’efficacité du méthotrexate dans les pelades sévères, avec ou sans prednisone associée, est totalement terminée et les analyses sont en cours. Les résultats devraient être con[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

P. Reygagne Centre de santé Sabouraud, PARIS.

Laisser un commentaire