Les urgences dermatologiques en pédiatrie

0

Le purpura fulminans : l’urgence redoutéeLe purpura fulminans, infection invasive dans la majorité des cas due au méningocoque, est une maladie surtout pédiatrique, avec un taux d’incidence maximum chez l’enfant âgé de moins d’un an, et un âge médian de 19 ans.Bien que rare (une centaine de cas par an en France), c’est une urgence absolue et redoutée, la mortalité avoisinant les 20-25 % [1].Le tableau classique comprend un syndrome infectieux sévère avec une fièvre élevée > 40 °C, un “aspect toxique” avec une altération de l’état général, une léthargie, une irritabilité, et un purpura extensif avec éléments nécrotiques et ecchymotiques, en lien avec une CIVD. Peuvent être associés des myalgies, une hépatosplénomégalie, des signes de choc avec tachycardie et tachypnée, des signes de vasoconstriction avec extrémités froides, augmentation du temps de recoloration cutanée, cyanose. L’hypotension, souvent tardive, n’est pas in[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Dermatologue, service de Médecine interne, CHI de CRÉTEIL.

Laisser un commentaire