Dermatoses inflammatoires de l’anus

0

Examen de la marge anale

L’anus est une zone de transition entre un épithélium malpighien kératinisé et un épithélium glandulaire. Le dermatologue, le plus souvent non formé à l’anuscopie, ne peut voir que la marge anale, définie comme une surface de 5 cm dans toutes les directions à partir de l’anus déplissé en position proctologique (fig. 1). Alors que la marge anale peut être un site atteint par certaines dermatoses communes et donc reconnaissables par l’examen de l’ensemble du tégument corporel, d’autres lui sont spécifiques, créant une discipline frontière avec la proctologie.

Dermatoses fréquentes

1. Dermatite irritative et anus irrité

Bien qu’elle soit fréquente, la dermatite irritative est pourtant source d’inconfort, de prurit et secondairement d’une lichénification de la marge vite reconnue (fig. 2 et 2 bis). La première cause de dermite irritative est l’exonération incomplète avec présence de résidus de selles sur la marge. Le patient va souvent à la selle au cours de la journée mais la manœuvre digitale est parfois nécessaire pour évacuer (constipation terminale). Une diarrhée tenace est également à rechercher car elle peut aboutir à un suintement anal irritatif (soiling).

La clé de voûte de la prise en charge est une régulation du transit obligatoire (laxatif de lest de plus[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Dermatologie, Hôpital Cochin-Centre Tarnier, PARIS.