Dermatoses génitales spécifiques de l’homme

0

Si la plupart des dermatoses génitales sont présentes chez la femme et chez l’homme, certaines sont spécifiques à ce dernier, comme la lymphangite sclérosante, la maladie de Mondor du pénis, les kystes du raphé médian et les balanites non spécifiques.Lymphangite sclérosanteLa lymphangite sclérosante du pénis a été décrite pour la première fois en 1923 par Hoffmann [1]. Considérée dans sa description initiale comme secondaire à une infection sexuellement transmissible (IST), il est désormais admis qu’elle survient le plus souvent en dehors de tout épisode infectieux [2]. Elle serait plutôt secondaire à une activité sexuelle intense (rapports sexuels prolongés ou multiples), la lésion apparaissant 24 ou 48 heures plus tard.L’origine veineuse plutôt que lymphatique de la lésion prévaut actuellement en raison de l’absence de vaisseau lymphatique de taille importante à proximité du sillon balano-préputial et de l’existence d’un plexus veineux r[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Dermatologie Hôpital Saint-Louis, PARIS.

Laisser un commentaire