Dermatoses génitales communes : lichen scléreux, lichen plan génital, vulvite et balanite de Zoon

0

Lichen scléreuxLe lichen scléreux (LS) atteint les deux sexes avec une prédominance féminine (sex ratio 3:1 à 10:1) et peut survenir à tout âge avec deux pics de fréquence prépubertaire et péri-ménopausique [1]. La prévalence, probablement sous-estimée, est évaluée à 0,3 % chez l’enfant, 3 % chez la femme ménopausée et 0,07 % chez l’homme [2].1. Aspect cliniqueLe symptôme le plus fréquent est le prurit mais des brûlures, une dyspareunie ou une douleur à la miction peuvent également révéler cette affection.Cliniquement, on observe des plages blanches nacrées, souples puis scléreuses, avec parfois un érythème périphérique. Ces lésions peuvent se compliquer d’érosions, de suffusions hémorragiques et de pigmentations post-inflammatoires (fig. 1 à 5). Elles peuvent s’étendre sur le périnée et la région péri-anale mais pas sur les muqueuses vaginale ou intra-anale. À noter une présentation atypique appelée vitiligoïde réalisant u[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos des auteurs

Hôpital Saint-Louis, Service de Dermatologie, PARIS.

Service de Dermatologie, Hôpital Saint-Louis, PARIS. Cabinet de Dermatologie, PARIS.

Laisser un commentaire