Éditorial : Lipolyses non invasives : pour le dermatologue ou non ?

0

Les dermatologues ont découvert les lipolyses non invasives (en tout cas celles réellement suffisamment efficaces pour être proposées à nos patients) en 2009, date du lancement de la lipolyse CoolSculpting. Dans un premier temps, peu de dermatologues, c’est le moins que l’on puisse dire, s’y sont réellement intéressés. Jusqu’en 2011, nous n’étions que deux dermatologues à la proposer, l’un à Amiens, l’autre, dans le centre où je pratique, à Paris. Puis, le surprenant décret “lipolyse” d’avril 2011 est intervenu, à l’initiative de la Haute Autorité de santé (HAS), probablement “stimulée” par certains plasticiens. Le Conseil d’État a bien annulé rapidement toute la partie de ce décret consacré aux lipolyses non invasives, le mal était déjà fait. Rappelons que la motivation de cette annulation en urgence, en 6 semaines seulement (une quasi-première en médecine pour un décret médical, pour lequel le Conseil d’Etat se considère s[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Centre Laser International de la Peau, PARIS.

Laisser un commentaire